Les Zones de Sensibilité Majeure (ZSM)

Les Zones de Sensibilité Majeure (ZSM)

Plusieurs espèces de rapaces (vautours, vautours moine, percnoptère, gypaète barbu…) sont particulièrement sensibles au dérangement.

Afin d’assurer leur tranquillité lors de la reproduction, des Plans Nationaux d’Actions (PNA) définissent des Zones de Sensibilité Majeure (ZSM). Une ZSM informe de la présence d’une aire de reproduction d’une espèce sensible afin d’éviter le dérangement et rendre la cohabitation possible.

C’est un outil de sensibilisation qui n’a pas de portée réglementaire. La ZSM est définie par les organismes responsables du suivi de l’espèce en concertation avec les acteurs du territoire concernés par les activités pratiquées au sein de la ZSM.

Respecter les ZSM c’est protéger les espèces menacées.

Le clip suivant réalisé en 2021/22 par Mathieu Le Lay dans le cadre du Plan National d’Action du Gypaète barbu est un outil d’information à destination des acteurs de la montagne pour éviter le dérangement des espèces de rapaces menacées.

Cette vidéo est diffusée par Asters Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie